La Rivoire par Julien

Présentation détaillée du projet

Nous souhaitons créer un Centre Agro-Écologique et Touristique.

Le domaine de la Rivoire est composé de :
• Une bâtisse de 550 m²
• 28 ha de forêt, dont 0,5 ha est classé en zone naturelle de loisirs
• 24 ha de terres labourables
• 400 m² de bâtiments agricoles

Que nous utiliserons de la manière suivante :
• 3 ha dont 3000 m² de serres froides pour le maraîchage en agriculture biologique de Julien et Guillaume
• 21 ha de prairies/ céréales en rotation (blé, épeautre, seigle) pour le pain de Cédric
• 28 ha de forêt pour bois de chauffage et autres activités touristiques/ éducatives de Michel
• 400 m² de bâtisse pour continuer et développer l’activité des chambres et table d’hôtes d’Alexandra et un potager de 400m² en approche permaculturelle
• 150 m² de bâtisse indépendante pour la location en gîte
• 2 hangars agricoles de 100 m² (outils, fournitures de culture, emballage/ stockage production maraîchère et préparaton commandes)
• 1 hangar de 150 m² (grain, machine)
• 1 fournil et 1 four à bois de 50 m² (pour la boulangerie)

Quels sont nos objectfs ?

1. Devenir un lieu de référence et une structure totalement innovante dans le domaine de l'agroécologie et de la permaculture
2. Devenir un exemple de projet collectif agro-touristique où la pluri-actvité est au cœur du système
3. Favoriser le lien social et la transmission des connaissances
4. Contribuer au dynamisme touristique, agricole, économique, social et culturel du territoire
5. Créer 4 équivalents temps plein (3 pour le pôle agriculture : installation de 3 jeunes agriculteurs, 1 pour le pôle formation
professionnelle), pérenniser 1 équivalent temps plein (le poste de gérant des chambres d’hôtes, déjà existant). Nous projetons de développer les actvités à moyen terme pour augmenter le nombre d’emplois.
6. Mettre en place un projet collectif et coopératif

Le groupe compte 10 personnes :

Alexandra sur les chambres et la table d'hôtes.
Julien et Guillaume en maraîchage.
Cédric sera paysan boulanger.
Michel créera un pôle formation professionnelle.
Philip et Fabienne implanteront une pépinière de plantes locales, vivaces et mélifères.
Paula et Agathe, conjointes respectives de Cédric et Julien, donneront un coup de main !

Nous recherchons encore des investisseurs pour entrer au capital.

Julien Weste

Ingénieur de formation, j'ai rapidement délaissé les emplois "classiques" pour monter une épicerie biologique (3 ptits pois, Lyon), puis une coopérative visant à aider des entrepreneurs à monter des commerces alimentaires biologiques et à mutualiser des services entre eux (GRAP, Lyon).
J'ai actuellement repris une formation de maraîchage biologique pour m'installer au sein d'un projet collectif.

Localisation