Le potager des castors

Le potager des castors par Laurent THIERRY

Présentation détaillée du projet

Le potager des Castors est une association collégiale née en février 2016 d'une volonté commune d'une poignée de citoyens de Vivre Leur Transition !

Tous pour un retour à la Terre, les bénévoles provenant des Colibris, du collectif de transition citoyenne local, des réseaux de Terre de Liens, de Biocoop et de la Nef développent ce projet de micro-ferme permacole.

Un terrain plat de 1,38ha en zone d'activités est mis à disposition par la communauté de communes des Sources du Lac d'Annecy. Aujourd'hui Laurent en couveuse d'activité agricole à obtenu un bail.

Notre raison d'être ?
Au Potager des Castors nous souhaitons produire sain, partager et transmettre.

Installer une micro-ferme maraîchère pouvant accueillir du public et montrer les potentiels et capacités des outils issus de la permaculture. Nous mettons en oeuvre chaque jour les notions de vivre et faire ensemble en s'appuyant sur les outils de gouvernance partagée et de communication bienveillante.

Nos objectifs ?

  • développé l'activité de 2 à 3 producteurs (légumes, plantes, fruits, champignons).
  • vendre les productions à la ferme, par AMAP et aux magasins alentours.

Le niveau d'avancement et prochaines grandes étapes du projet ?
En première année d'essai, 4000m2 sont cultivés dont 600m2 sous serres.
300kg de tomates, 1200 kg de pomme de terre pour un équilibre financier (dépenses/recettes) à hauteur de 5000€.

En seconde année, 4500m² de pommes de terre et 2500m² de légumes dont 500m² sous serre.

Les prochaines grandes étapes sont :

  • dans la structure :
    - l'installation d'un maraîcher et l'adéquation du montage juridique pour assurer l'éthique et la vision.
  • dans l'aménagement :
    - le développement des zones (design permacole).
    - l'élaboration de nombreuses buttes pour les cultures de printemps et plantations d'arbres fruitiers.
    - la collaboration sur la mécanisation de la production de 50ares de pomme de terre (seule zone mécanisée).
  • dans l'apport en eau : la réalisation d'une ou plusieurs retenues colinaires ou d'un forage pour gagner en autonomie.

Les besoins ?
Faire du lien continuellement avec les personnes et réseaux alentours afin de pérenniser la ferme et rendre cohérente son activité, comme par exemple la volonté de créer un réseau d'assitantes maternelles à moyen ou long terme en lien direct avec la ferme et la zone d'activité.

Concrètement ?
> un-e maraîcher-ère/producteur-trice supplémentaire !
> des volontaires motivés à voir naître et pérenniser une zone de production soutenable et durable pour les hommes et la planète!
 

BIENVENUE !

Ressources humaines

Je recherche un expert en formes juridiques de type associative et collégiale
Démarré en forme associative portant la vision humaine et l'aspect éthique nous souhaitons maintenant consolider la structure technique et commerciale par un montage en SCEApour aller vers la création d'une SCIC, nous aimerions définir avec précision les statuts correspondants.
Je recherche des personnes compétentes en constructions bois
Nous recherchons des personnes compétentes dans la construction bois légère pour l'élaboration de toilettes sèches et à moyen terme de poulaillers.
Je recherche un-e maraîcher-e / producteur-ice
Un-e permaculteur-rice expérimenté-e et motivé-e à voir naître et pérenniser une zone de production soutenable et durable pour les hommes et la planète!

Matériel

Je recherche du petit matériel agricole (maraîchage et irrigation)
Nous recherchons afin d'assurer notre démarrage d'activité : du petit matériel agricole de type maraîchage (brouette, cagette, houe) et des éléments d'irrigation (pompe, gicleurs, ...)
Je recherche des matériaux construction bois
A moyen terme du matériel pour la construction de petits modules pouvant accueillir du public (toilettes sèches, yourtes, terrasse, ...)

J'aime
Je partage

Laurent THIERRY

Formé et sensible à l'environnement, en reconversion professionnelle, mes convictions sont : - inspirer, relier et avancer ensemble, - produire bio et vendre localement, - créer un espace ouvert, de partages et d'expériences, - 1 pratique agroécologique par 1 usage minimum des ressources, - une gouvernance partagée et 1 écoute active.

Localisation