Le Trait d'Union : 1/3 vin, 1/3 lieu, 1/3 partage

Le Trait d'Union : 1/3 vin, 1/3 lieu, 1/3 partage par titidenis24

Présentation détaillée du projet

Actuellement en fin de Crowdfunding, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien ! 

Le Trait d'Union : 1/3 vin, 1/3 lieu, 1/3 partage : 100% Dordogne (bluebees.fr)

 

Mais d'abord voilà qui nous sommes ;)

Le Trait d’Union, voilà déjà toute une symbolique derrière ce mot. Pourquoi ce mot d’ailleurs ? Notre démarche s’est tout d’abord axée sur une réflexion de fond. Qu’est ce qui nous motive à créer notre entreprise, à franchir ce pas ? La réponse est simple.

Nous sommes un métier de rencontres, de partage et d’humains. Dès lors que l’on avait défini ça, tout était dit”

 

L’objectif premier est de conscientiser l’acte d’aller au restaurant, que vient on y chercher ?

De plus en plus le besoin de « sens local, éthique et sain », l’ADN de consommation de nos grands parents, ré émerge en nous tous.

 

Ensuite, en ces temps d’éloignement vis à vis de l’autre, de peur d’autrui, nous pensons que justement l’Homme est en demande de rencontres, de partages, d’échanges avec autrui, de racines aussi, c’est là que nous est venu le concept du Bar à manger / Guinguette.

 

Mêlant toutes générations, milieux sociaux/culturels, le Trait d’Union vise l’association d’une restauration éthique & locale avec une démarche culturelle/évènements d’acteurs locaux.

Bien sûr la démarche écologique au Trait d’Union coule de source. Nous essaierons autant que faire se peu, en incitant les filières avec lesquelles nous travailleront, à favoriser une démarche Zéro déchet, de saison, locavore & 100% de circuits courts, favorisant par le biais d’échanges locaux et internationaux, le partage et l’échange de connaissances.

 

Notre objectif est de proposer du bon, du “Fait maison” et promouvoir l’équilibre entre producteur / consommateur.

Nous ne sommes, selon nous, que la voix de ces producteurs auprès du grand public et il nous semble primoridal de les mettre en avant

Nous avons l’intime conviction que ce lieu de “Vivre ensemble”, porteur de projets, favorisant le tissage de liens entre partenaires humains, sociaux et commerciaux peut permettre de partager ce plaisir de vivre, de manger, boire, de musique, de nature, et surtout celui d’être ensemble.

 

Nous ne voulions pas ouvrir un lieu traditionnel et encore moins conventionnel mais retrouver le vrai sens de l’« Auberge », de la « Taverne » où un maître de maison vous accueille, où une rencontre se crée. On a réfléchi sur nos motivations réelles et réalisé que écologie, éthique, humain, service et qualité ne doivent plus être dissociés. 

Notre dynamique tend à reproduire l’âme des “Guinguettes” d’autrefois, festives et musicales, nostalgiques et vivifiantes, bonnes enfant et qualitatives.

 

Le Trait d'Union sera un lieu de rassemblement conjugant plusieurs activités :

  • un bar à manger : plats du jour, assiettes à partager, vin, spiritueux et sans alcool
  • un  lieu culturel : exposition d'artistes, concerts, associations, ... des évènements culturels toute l’année ! 
  • un espace dédié aux producteurs et artisans locaux : épicerie, marché gourmands, cave à vin. L’idée n’est pas de s’enrichir mais que tous les acteurs puissent vivre correctement de leur métier, de leur passion.

Là où le monde se réunit et se refait autour d’un verre.

Financement

Recherche de financement
En toute fin de financement participatif, on espère atteindre notre objectif pour pouvoir embaucher à l'année un cuisinier et finir au meilleur nos travaux de création de cuisine !
Objectif 
0 €
Collecté 
0 €
0 %

J'aime
Je partage

Description: 
Nous c’est Alexandre & Quentin. 11 ans que l’on se suit, des bancs de l’école hôtelière Auvergnate aux 20 pays parcourus ensemble et environ 2 ans sur les routes. Partager le même métier, la même région d’origine et les mêmes chambres d’internat, faut dire que ça rapproche. Alors voilà, ça y est c’est décidé, la Dordogne ! On pose les sacs à dos. On retourne au local. Moi (Quentin) mes parents sont restaurateurs alors la passion du métier, la relation aux autres, vous comprenez bien que c’est dans le sang. Quant à moi (Alexandre) j’ai toujours voulu être Chef de cuisine alors j’en suis naturellement devenu une « Fine gueule » mettant le repas au centre de plein de choses dans ma vie

Localisation