Tannerie écologique des Ecorces par Anne-Marie

Présentation détaillée du projet

Nous sommes 2 et nous proposons des stages d'initiation à la tannerie de peaux d'animaux domestiques avec des tannins végétaux et des outils fabriqués par l'utilisateur. Les peaux peuvent servir de tapis, de couvertures, d’isolants thermiques dans tous les coins difficiles d'une maison, ...

Nous essayons d’avoir une démarche la plus écologique possible à plusieurs niveaux :

  • notre procédé de fabrication artisanale. La plupart des tanneries utilisent des produits chimiques (formol, …). Nous proposons une alternative à la tannerie industrielle polluante.
  • en termes d’économie circulaire ou locale, la vente de peaux représente une ressource, souvent ignorée, pour les éleveurs de moutons ou chèvres.
  • nous valorisons ce qui est souvent perçu comme un déchet. La peau, c'est doux et chaud, on peut faire dormir un bébé dessus. On peut également fabriquer du cuir ou du parchemin !

Pour l'instant, notre atelier est petit mais nous y effectuons déjà des stages de tannerie. L’objectif de l'année est de créer avec d'autres une oasis dans la Sarthe ou de nous insérer dans une oasis qui existe déjà. Nous nous sommes déjà réunis pour en discuter avec quelques colibris et personnes d’Alternatiba. A travers ce projet, nous souhaitons installer notre lieu de vie et notre activité dans un endroit plus écologique !

Et dans 2 ans, nous serons en retraite. Nous aimerions aussi trouver un repreneur qui partage notre démarche et nos valeurs.

C'est un travail difficile et physique. Convenablement remis en oeuvre, cela pourrait concurrencer l'industrie (polluante). Ce travail de professionnels devrait être encadré, accompagné et soutenu pour éviter les dérives car il y a des obligations sanitaires. Or, pour l'instant, personne ne semble s'intéresser à cette fabrication. On sent que quand tout le monde cherchera de nouvelles ressources, ce sera un véritable éclatement des demandes, on sera dépassés et on peut tout rater.

Nous avons réalisé notre rêve d'autonomie et d'écologie tous seuls, nous voulons maintenant le partager.

Anne-Marie NICOLINI

Avec mon mari, nous sommes spécialisés depuis 30 ans dans le travail de la peau sans chimie et sans machine. Dans 2 ans, nous serons en retraite, nous voulons transmettre ce savoir.

Localisation

Recherche de ressources humaines

Je recherche un.e expert.e en communication
Quelqu'un qui puisse parler de l'ensemble de ce projet parce qu'il y a d'énormes résistances car la tannerie a mauvaise presse. Nous voulons prouver l'honnêteté de notre démarche et l'utilité incontestable de la peau et du cuir.

Recherche de matériel

Je recherche du matériel de tannerie désaffecté
Nous ne voulons pas des machines, ni d'énormes tonneaux mais des couteaux spécifiques, et surtout des pinces métalliques qui servent à tendre les peaux.